Les carrelages représentent une des surfaces plus larges dans une habitation, ainsi que les plafonds et les murs. L’importance d’un carrelage en pierre naturelle est considérable, soit en termes de bien-être des personnes soit d’impact sur l’environnement.

Quelles sont les bonnes règles à suivre dans le choix d’un carrelage écologique?

• Choisir des matériaux naturels tels que la pierre naturelle plutôt que matériaux synthétiques et privilégier les locaux et a km 0 à matériaux d’importation.
• Prendre en considération la conductivité thermique du matériau, surtout dans le cas de chauffage au sol.
• Evaluer la contribution du matériau à l’économie d’énergie.
• Considérer l’impacte du matériau sur la qualité de l’air domestique, au niveau de odeurs, toxicité, radioactivité et charges bactériennes.

Outre la typologie du matériau, il faut prêter une attention particulière aux méthodes d’installation et fixation, par exemple l’utilisation de collants chimiques et ciment. Ces éléments peuvent contenir composants toxiques, qui compromettent la salubrité des environnements dans lesquelles le matériau est appliqué.

La pierre naturelle est un matériau sans âge, toujours fascinant et à la mode, employé depuis toujours pour les carrelages. Sa durabilité et son énorme versatilité permettent de l’installer dans tous les contextes.

Un carrelage en pierre naturelle est respectueux de l’environnement car il présente d’excellentes propriétés thermiques, est idéal pour habitations avec stratégie solaire passive, contribue au rafraichissement naturel des espaces en cas de climats chauds, est compatible avec chauffages au sol et possède une conductivité thermique très élevée.